Quels sont les symptômes d’un début de surdité

BILAN AUDITION

Amplifon vous propose un bilan auditif gratuit

La surdité de transmission

Ce trouble se traduit par un blocage de la transmission du son au niveau de l’oreille moyenne ou du conduit auditif.

Les causes de la surdité de transmission

Si le tympan est normal, la cause la plus fréquente de la surdité de transmission est l’otospongiose. Il s’agit d’une affection héréditaire qui se produit peu à peu vers l’âge adulte.

Elle entraine un arrêt de la transmission des vibrations sonores vers les liquides labyrinthiques.

Il est possible aussi que la surdité de transmission provienne d’un bouchon de cérumen qui atténue lentement la transmission des ondes sonores.

Si le tympan est anormal, les causes de la surdité de transmission sont variables :

  • Une otite séreuse
  • Une otite moyenne
  • Une otite chronique
  • Un cholestéatome
  • Un traumatisme crânien

Les symptômes de la surdité de transmission

En souffrant d’une surdité de transmission, la diffusion du son capté par l’oreille externe ou moyenne à l’oreille interne est altérée.

Pendant une conversation, il est très difficile voire même impossible d’entendre une parole chuchotée.

Ce sont uniquement les mots prononcés assez forts et qui ne sont pas associés à un bruit de fond important qu’on peut comprendre.

La surdité de perception

Appelée aussi surdité neurosensorielle, la surdité de perception se caractérise par une atteinte de la cochlée ou des voies nerveuses derrière la cochlée.

Les cause de la surdité de perception

Dans certains cas, la surdité de perception peut être congénitale.

C'est-à-dire qu’une déficience auditive est déjà présente dès la naissance et se manifeste petit à petit au fil du temps.

Dans ce cas, le problème peut être détecté et traité très tôt.

Lorsqu’il s’agit d’une perte auditive acquise, les causes sont nombreuses :

  • Un traumatisme sonore
  • Une Otite
  • Une otolabyrinthite
  • Un barotraumatisme
  • Un vertige de Ménière
  • Une névrite toxique (tabac, alcool, oxyde de carbone, etc.)
  • Une infection (méningite, oreillons, etc.)
  • Une presbyacousie (vieillissement de l’oreille interne)

Les symptômes de la surdité de perception

Atteinte d’une surdité de perception, on est constamment gêné par le bruit ambiant. La voix normale et la voix haute diminuent en volume. Même si les mots sont prononcés à voix haute, il est difficile de les comprendre.

On tend souvent à parler très fort et à demander à l’interlocuteur de se répéter. Dans le cas d’une perte auditive bilatérale (les 2 oreilles sont atteintes), une conversation à plusieurs est difficile ou même impossible à assimiler.

Et pour une perte auditive unilatérale (une seule oreille est atteinte), on a des difficultés à situer l’origine d’un son et on entend mal dans une zone bruyante.

La surdité mixte

Ce type de trouble se décrit par une perte auditive de perception et de transmission. Dans ce sens, la surdité touche à la fois l’oreille interne ainsi que l’oreille externe ou moyenne.

Les causes de la surdité mixte

Outre les facteurs génétiques et les anomalies congénitales, une surdité mixte peut être provoquée par :

  • Une surexposition aux bruits forts
  • Le vieillissement
  • Une infection de l’oreille
  • Un traumatisme crânien
  • Une tumeur

Les symptômes de la surdité mixte

Puisqu’il s’agit d’un problème de transmission et de perception, la compréhension d’une conversation est extrêmement pénible.

Effectivement, même si chaque mot est prononcé à haute voix, il n’est pas évident de l’entendre correctement.

Le problème devient d’autant plus difficile lorsque la parole est accompagnée de bruits de fond gênants : vents forts, musique, train en marche, etc.

La surdité est un trouble caractérisé par une difficulté à entendre.

Dès que ses premiers signes se manifestent, il faut immédiatement consulter un spécialiste afin d’obtenir un traitement convenable.